C'est presque le départ!

Publié le par Sur la route des dispensaires

Ca y est! Un peu moins de 4 jours avant le grand départ. La pression monte et nous validons notre liste de choses à faire le plus vite possible. Les jours semblent trop courts pour tout faire mais nous arrivons malgré tout à respecter le rythme soutenu que nous nous étions imposé.

 

La voiture est maintenant prête. Nous avons retiré les sièges arrière et mis à leur place une malle métallique vissée de l'intérieur afin que personne ne puisse l'enlever. Nous disposerons à l'intérieur nos affaires personnelles et la cadenasserons dès que nous laisserons la voiture seule. Nous avons aussi installé une petite lampe au-dessus du conducteur afin d'y voir plus clair le soir ainsi que nous avons fixé un allume-cigare sous la radio (que nous avions ajouté il y a quelques mois de cela) afin de pouvoir recharger notre téléphone, notre appareil photo et notre caméra vidéo. Beaucoup de bricolage en si peu de temps pour nous qui il y a encore quelques mois n'étions point trop aguéris à ces choses là. En parrallèle nous avons aussi acheté des outils et des bidons pour l'eau et l'essence afin d'avoir des réserves de 20L de chaque à tout moment.

 

Avec tous les documents officiels en poche, mon permis international fraichement tamponné (vu que Manu avait déjà le sien depuis ses folles virées brésiliennes), nous sommes presque prêts. Nous rassemblons à présent nos affaires personnelles ainsi que la grosse pharmacie que nous emporterons avec nous pour parer à tout besoin. C'est tout juste incroyable tout ce que l'on voudrait prendre pour un voyage de 6 mois... Malheureusement le poids est un de nos ennemis principaux. Nous devons donc nous rationner dans ce domaine. Seulement 4 T-shirts, 2 pantalons, quelques caleçons et paires de chaussette, un point c'est tout! Je ne peux m'empêcher d'emporter aussi quelques livres. Ajoutez cela aux réserves de nourriture, les pièces de rechange pour la voiture et nos outils: La voiture est déjà pleine! Il va falloir faire de sérieux choix avec autant de choses si l'on veut faire les 30 à 40 000km de ce-qui-s'annonce-être-un-voyage-de-folie-si-l'on-arrive-à-rentrer-à-la-maison!

 

Enfin bon, le départ n'a jamais été aussi proche et pourtant nous ne réalisons pas vraiment ce qui nous arrive. Ce projet qui a toujours été dans un horizon lointain, "dans un an, dans 6 mois" est aujourd'hui on ne peut plus proche! D'autres nouvelles très bientôt, n'hésitez pas à nous laisser vos commentaires!

 

 

Alex et Manu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article