Les Balkans en émoi

Publié le par Sur la route des dispensaires

Les habitants de Slovenie, de Croatie, du Montenegro et d'Albanie n'en reviennent toujours pas: Une 2CV francaise traverse la cote Adriatique du Nord au Sud a leur grande surprise. La deuche en fait retourner plus d'un, enfants comme adultes. Il faut dire qu'elle a des atouts de charme notre Micheline! Pour le meilleur comme pour le pire. Nous en avons fait l'experience a la frontiere croate lorsque nous avons ete bloques durant une heure par des douaniers suspicieux. Alcool? Drogue? Antidepresseurs? Non! Rien a declarer de la sorte! Juste quelques cartons de medicaments: "Notre consommation personnelle pour un looooong voyage autour du monde". Au final nous repartons sans soucis pour aborder la cote croate.


Sur notre route nous sommes surpris par les vents qui descendent des montagnes et viennent frapper la deuche de plein fouet sur notre gauche. La conduite est sportive, les portieres s'entreouvrent legerement avec le vent et nous devons assurer la capote avec deux sangles supplementaires. Nous decidons donc de rouler jusqu'a Zadar car il est inpensable de camper sur la cote avec ce vent. Nous sommes accueillis par Goran, ami d'ami d'ami, qui nous offre tres gentiment la nuit dans sa maison d'hote. Encore merci! Le lendemain nous visitons la ville en compagnie de sa fille ainee, et ce sous un soleil radieux.


Dans l'apres-midi nous descendons rapidement a Split pour une etape qui s'avere rapide. Nous avons deja hate d'atteindre Dubrovnik, notre derniere escale en Croatie. L'arrivee est tendue, sous la neige, dans le vent et par grand froid! La nuit sous la tente sera dure car la temperature chute bien en-dessous de 0 degres et nous devons installer la voiture en coupe-vent pour eviter que la tente s'envole. Il fait tellement froid que nous entamons notre nuit a 17h! C'etait la meilleure chose a faire. Quand les elements sont contre vous, mieux vaut courber l'echine... Resultat, a notre reveil le ciel est lave de tout nuage et nous visitons la ville sous un grand soleil. Nous nous offrons un petit cafe merite a 8h du matin avant de repartir en fin de matinee pour une nouvelle journee de conduite.


Notre route nous conduit a travers le Montenegro, le long d'une cote dentelee de toute beaute, parsemee de monasteres et peuplee de gens seduit par l'allure de notre monture. Puis nous tentons de passer en Albanie en rentrant un peu dans les terres. Je dis bien tenter car aucune indication ne nous permet de nous reperer! Le Montenegro ne semble pas enclin a laisser sortir les gens de son territoire. Finalement au detour d'une route sineuse, apres une gorge et quelques vallons, c'est guidé par cinq jeunes que nous arrivons a la douane. Le franchissement est tout aussi facile qu'il nous a ete dur de trouver la frontiere et nous entrons enfin en Albanie. L'arrivee dans ce pays est pour nous un choc. La pauvrete est omnipresente, la campagne est sale, on se sent isole. Quel changement sachant que nous etions encore a Dubrovnik ce matin! Nous roulons vers Shkoder, la prochaine grande ville et semblons atteindre le fin fond des Balkans. A un carrefour un enfant tente d'ouvrir la portiere pour chaparder ce qu'il peut. Pour ce soir nous decidons de dormir dans un hotel pas cher en ville avec un parking garde cela nous semblant necessaire. Bienvenue en Albanie!

 

Quelques images de notre route balkanique, cliquez sur les photos pour acceder aux albums!

 

Dubrovnik

Croatie

 

 

DSCN3631

Monténégro

 

Dovigenja!

 

 

Alexandre et Emmanuel

Commenter cet article

2cv verte 14/06/2014 16:42


Bonjour à tous les 2,


Je viens de passer un long moment à lire les articles et regarder les photos de votre voyage. C'est un beau voyage !


Avec ma copine, nous revenons d'un roadtrip en deuche beaucoup plus court, jusqu'en Roumanie.


J'ai revu sur votre blog des paysages que nous avons traversés, notamment en Croatie.


Si vous voulez avoir un aperçu de notre voyage en Roumanie, visitez notre blog : 2cv verte

attary 27/02/2011 00:51



un grand merci a vous de faire partager ce merveilleux voyage, je vous suis depuis le debut de la semaine, n'etant pas au courant avant... bon courage


franck, un deuchiste isolé ( 2cv az de 1961 ... )